Catégories
livre Réflexion

Cessez d’être gentil, soyez vrai

Cet ouvrage de Thomas d’Ansembourg est l’une de mes dernières lectures et nourrit mes réflexions depuis de longs mois, comme si chaque page nécessitait quelques heures pour être assimilée ou mise en pratique.

Si vous ne savez pas dire « non », ce livre est fait pour vous. Si vous n’arrivez pas à vous faire entendre sans vous énerver – voire lever la voix ou en venir au mains –  alors il vous sera fort utile également.

Thomas d’Ansembourg nous explique dans cet ouvrage quelques principes de communication non violente. Il nous invite à comprendre quels sont nos besoins, comment les identifier pour ensuite pouvoir les exprimer aux autres. Nous sommes alors en mesure d’ouvrir le dialogue avec l’autre et de trouver un terrain d’entente permettant de résoudre bien des situations difficiles.

Ainsi, au lieu d’imposer sa volonté ou ses positions aux autres, il est possible de leur exprimer notre besoin fondamental et de trouver ensemble le moyen d’y parvenir.

Nous pouvons laisser à l’autre sa liberté et donc le respecter en tant que personne.

Être à l’écoute de soi, mais aussi des autres, savoir les écouter sans les juger, ni interpréter ce qu’ils expriment. Et cela pour sortir de toutes spirales de violence.

Le livre est parsemé d’exemples croustillants, de situations de la vie courante très concrètes et très facilement généralisables. Entre autre, l’histoire d’une mère qui veut que sa fille mette ses chaussons. Quand la mère ordonner de mettre ses chaussons, cela ne marche pas, car le sens de la demande n’est pas comprise par la petite fille. Si par contre, elle lui explique les raisons pour lesquelles elle doit mettre ses chaussons : ne pas tomber malade ; alors la fille va devenir responsable et finira par mettre ses chaussons.

Obéir ou se responsabiliser

ce n’est pas la même chose.

Thomas d’Ansembourg

C’est assez curieux, mais au final, cela donne l’impression que pour respecter les autres, il faut surtout se connaître soit, connaître ce qui est important à nos yeux et identifier nos besoins. Finalement, l’empathie que l’on peut avoir, il faut l’avoir aussi pour soi-même.

Respecter une règle, implique qu’on la comprenne. Thomas d’Ansembourg

Dans la pratique, ce livre est un très bon manuel de relations humaines, en particulier avec les enfants.

Je vous invite à jardiner la paix.

Cessez d’être gentil soyez vrai : Être avec les autres en restant soi-même

Catégories
Réflexion Revenu de Base

10 raisons pour lesquelles nous avons besoin d’un Revenu de Base

Je fais ici la traduction / résumé de cet article (c’est le genre d’article que j’aurais bien voulu écrire moi-même…) : 10 reasons why we need a Guaranteed Livable Income

1. L’écologie

Un Revenu de Base, nous permettrait d’éviter de détruire l’environnement contrairement à l’idée du  développer économie pour créer le plein emploi.

Il permettrait de créer un équilibre en supprimant le besoin de croissance de l’économie.

2. Les Individus

Un Revenu de Base permettrait d’éviter aux individus une existence courte et misérable due à la pauvreté et aux maladies liées à cette pauvreté. Il y a un réel lien entre la santé et les revenus. Les véritables coûts sont, par conséquence, incalculables. Impossible également de quantifier la misère humaine comme la baisse de l’espérance de Vie. Il est également impossible de quantifier les bénéfices sur la santé qui découleraient si on pouvait bénéficier d’une sécurité économique ; ni des des avantages plus personnels lorsqu’on a plus de temps pour des activités telles que jardiner et préparer des aliments sains qui favorisent la bonne santé tout en préservant de certaines maladies.

 3. La Paix

Des Millions d’emplois dépendent de la guerre. Sans un Revenu de Base, nous pouvons prendre la direction d’une guerre économique permanente, une économie reposant sur la rareté et le gaspillage est une économie qui génère le désespoir, la peur et les conflits. Histoire des nations nous le rappelle sans cesse : lorsque les peuples  perdent leur emploi et les sources de leurs revenus, ils réclament à leurs gouvernants de tout faire pour leur procurer à nouveau emplois et revenus, y compris de développer l’économie militaire. Seul un Revenu de Base permettrait de mettre fin à l’industrie de la guerre.

4. Le choix du travail

Avec un Revenu de Base, les individus ne seraient plus obligés de « travailler pour vivre » quelque soit la dangerosité de ce travail pour eux, pour les autres ou pour l’environnement. Cela permettrait également aux individus d’avoir des activités bénéfiques – voire essentielles –  qui sont aujourd’hui considérées comme non-productives d’un point de vue financier. (exemple : soins, attention, éducation des enfants… )

« Avec un Revenu de Base, il n’y aurait plus de travail non rémunéré » Robley E. George

5. La Liberté

Seul un Revenu de Base permettrait aux individus d’avoir le temps d’être libre,  de ne pas avoir un emploi inutile ou destructeur pour l’homme. Seul une sécurité financière permet aux individus de se libérer de l’exploitation, des dégradations et du contrôle de ceux qui ont le pouvoir d’ôter le sens de la vie.

6. La Dignité

Aucun individu ne doit se sentir en échec ni être contraint à demander la charité parce qu’il n’est pas « productif ».

7. La Démocratie

La démocratie est une vaste blague si les individus ont le droit de voter mais pas de manger. D’ailleurs la démocratie est aussi une blague si les individus manquent de temps, d’énergie et de connaissances pour participer au processus du débat politique.

8. La Santé

Tant que des millions d’emplois dépendent de la consommation de produits nocifs pour la santé et de la prolifération de l’industrie médicale et pharmaceutique, nous ne pourrons pas avoir une population complétement saine.

9. La Justice

« Plus nous possédons, plus nous en voulons. » Il y a plus qu’assez de ressources naturelles sur la planète pour que tout le monde puisse avoir une vie saine et heureuse. Cependant, beaucoup de ressources sont gaspillées, polluées ou détruites par des activités inutiles et/ou nocives.

10. Transition pour une économie de la vie

Il y a des centaines de bonnes idées qui permettraient de faire une société meilleure. Malheureusement, avec tout le temps , l’énergie et les ressources gaspillées par des activités économiques nocives, il reste aux individus peu d’énergie mis à part d’être des zombies drogués de télévision, de musique et d’autres divertissements dont le seul but est de s’évader. Un Revenu de Base nous permettrait de les réaliser et de créer un système économique basé sur la vie.

Actuellement, les villes grandissent et les campagnes se vident car les individus cherchent des lieux de vie où ils ont l’espoir de trouver un emploi. Un Revenu de Base signifierait que les individus pourraient réduire leur frais de subsistance en quittant les villes. Pour la plupart, cela signifierait également une vie plus saine. On peut tout à fait imaginer la mise en place d’une économie « hobbit » avec de petits moyens de productions, plus de temps libre, d’échange, d’artisan, de musique et d’individus disponibles au soin de la famille.

Un Revenu de Base encouragerait une Civilisation Libre (au sens logiciel libre et culture libre) où les individus seraient au cœur de l’innovation, la collaboration, l’expérimentation et la résolution de problèmes. Il sera possible à plus de personnes de participer à ces activités.

Bien entendu, le Revenu de Base ne résout  pas tous les problèmes. Cependant, un atout caché, est qu’il offre plus de temps et de ressources pour résoudre les problèmes au fur et à mesure qu’ils arrivent.

 

texte originale : 10 reasons why we need a Guaranteed Livable Income