Catégories
Réflexion

quelques petites réformes pour éviter une révolution

La démocratie telle que nous la connaissons bât de l’aile, que ce soit les 99% ou les indignés, le problème soulevé est toujours un manque de démocratie. Soyons clair, ce problème ne peut être résolu que part le tirage au sort d’une assemblée constituante et comme cela ne peut arriver (les hommes politiques actuels n’y ont aucun intérêt), seule une révolution (à priori sanglante) pourrait nous l’amener. Encore faut-il être prêt. Et personne ne souhaite vraiment les troubles qui résulteraient d’une révolution, un ordre injuste est plus facile à gérer qu’un désordre complet.

Éviter une révolution serait donc très intéressant pour beaucoup, même pour les politiques. Voici donc quelques réformes faciles à faire, rapide à mettre en place et qui pourraient redorer l’image de la démocratie.

0. Référendum d’initiative populaire. Au niveau local ou national, dès qu’un minimum de 0.1% des inscrits sur les listes électorales signe une pétition, celle-ci est soumise à référendum. Le but est de donner au peuple le pouvoir d’abroger ou d’écrire une loi.

1. Non cumul strict des mandats. Afin que les élus puissent se consacrer à leur mandat pleinement et uniquement à leur mandat.

2. Non renouvellement strict des mandats. Dans le but de rendre les élus attentifs au bien commun et non à leur ré-élection.

3 Prise en compte du vote blanc par tirage au sort sur les listes des jurés d’assises. Par exemple au niveau municipal, les votes blancs sont considérés comme une liste et rentre dans le calcul d’affectation des sièges. Ces sièges affectés au bulletin blanc, sont tirés au sort sur les listes de jurés comme on le fait pour une courre d’assise.

Certes c’est vraiment la base de la base, à court terme ça ne changera pas grand chose, mais très vite cela permet à la classe politique actuelle de sortir de la scène sans humiliation et de faire progresser les consciences sur ce dont nous avons réellement besoin pour une démocratie digne de ce nom. On pourra alors réfléchir à des projets réellement intéressants, comme le tirage au sort d’une chambre, la révision de la constitution à intervalles réguliers par une assemblée tirée au sort, le jugement majoritaire, la révocation des élus, le revenu de base, le dividende universel

 

 

Catégories
Réflexion

La constitution : ces problèmes et des solutions