Catégories
Réflexion Technologie

le logiciel libre, c'est vivre en communauté

On me demande souvent ce que c’est que le Logiciel Libre, pour répondre à cette question, je dois souvent commencer par expliquer ce qu’est un logiciel en prenant la comparaison de la recette de cuisine et ensuite, si je n’ai pas perdu mon auditoire, expliquer l’intérêt du libre en empruntant mes mots à ce de Richard Stallman. Cependant, bien souvent mon discourt tombe à terre et n’est pas compris… En fait cette explication est trop pragmatique et ne peut s’adresse qu’a des techniciens avertis, informaticien… bref un club très fermé de personne déjà probablement convaincu !

Ainsi pour atteindre un autre public, voici une comparaison qu’y m’ai venu à l’esprit en lisant un article de Framablog. Faire un logiciel, c’est comme construire une maison, ça nécessite des personnes (et leur compétences) et des outils.

Dans notre société, nous avons pris l’habitude de trouver tout cela dans une structure organiser en entreprise qui va vous fournir tout cela en échange d’argent.

l1040187.jpg
Grange près de Valberg

Mais d’autre méthode existe, comme celle des communautés amish : la communauté se réuni quelques jours pour construire la maison. Chaque personne donne de son temps pour construire une maison qu’il n’habitera pas. Chaque personne apporte ses compétences pour édifier le logement de quelqu’un d’autre.

Pourquoi font-ils cela ? En fait, au final tout le monde s’y retrouve : en effet tout les personnes ayant contribuer à la construction ont ou auront leur logement de la même manière et peuvent ainsi compter sur la communauté en retour.

De la même façon, lorsque je distribue librement mon logiciel, je bénéficie des compétences d’une communauté et de toutes les améliorations que celle-ci pourra apporter. En plus de cela, je bénéficie aussi des logiciels que cette communauté va produire et pour lesquels je n’ai pas forcément participé !

Au final je peux retomber sur les paroles de Richard Stallman :

Je puis expliquer la base philosophique du logiciel libre en trois mots: liberté, égalité, fraternité. Liberté, parce que les utilisateurs sont libres. Égalité, parce qu’ils disposent tous des mêmes libertés. Fraternité, parce que nous encourageons chacun à coopérer dans la communauté.

Et je conclue avec cette petit vidéo à propos de Fifefox, un logiciel libre de première ordre, et qui reprend bien cette notion de produire quelque chose en communauté :


Firefox in Motion
par Oz-Prod

vidéo découvert grâce à Tristan Nitot.

Catégories
Réflexion Technologie

je butine, tu butines…

Louis Naugès nous dresse un excellent tour d’horizon complet sur les navigateurs Web et leurs avenirs. Il explique également quelques très grands avantages du logiciel libre sur le logiciel propriétaire.

L’article : Firefox, Chrome, Safari et Internet Explorer : quatre stratégies.

l1020503.jpg
Parapentes

Merci à lui et bonne lecture à vous !

Catégories
Technologie

LA nouvelle : Google Chrome

En effet, la nouvelle du jour est la sortie imminente par Google d’un navigateur Web. Ainsi la plus grosse entreprise de l’Internet rentre directement en concurrence avec Mozilla (Firefox), Microsoft (Internet Explorer), Apple (Safari, Camino) ou encore Opera (Opera) et bien d’autre moins connu…

Mais que peut bien venir faire Google sur ce créneaux ? Venir faire de la concurrence à ses partenaire (Mozilla et Apple) ? non probablement pas, d’ailleurs au contraire, les équipes de Mozilla vont se retrouver dynamiser par cette nouvelle concurrence et les nouvelles idées qu’elle apporte.

Je pense que Google a surtout analyser tous les problèmes que ces applications (Gmail, Google reader, Google Document, Google maps…) posaient avec les navigateurs existant car l’entreprise se trouve bloqué dans la progression de ses applications. La volonté de Google n’est pas de faire de l’ombre à Firefox, mais plutôt de permettre à ses équipes de développer des applications plus puissante, plus rapide, plus pratique… Ainsi le développement de Chrome n’est pas un but mais un moyen pour faire de la concurrence à … Microsoft et en particulier à Windows, Office et Internet Explorer.

Les fonctionnalités décrite pour se navigateur vise en effet directement à réduire le système d’exploitation au niveau « drivers faisant tourner le matériel » et, grâce aux applications web de Google, à remplacer les solutions de traitement de texte.

Et Firefox dans tout ça ? Pas d’inquiétude, tout ce qui est bon sera repris, le challenge sera suffisant à motiver les développeur de chez Mozilla. Et pour Google ce sera un avantage de plus, avoir une alternative pour faire fonctionner ses applications !

L’annonce réalisé par Google est elle même peut ordinaire, la démarche est expliqué dans une bande dessiné !

Présentation de Google Chrome
Présentation de Google Chrome