Les 10 Commandements de l’argumentation

  1. Tu ne dois pas attaquer la personne, seulement ses arguments
    pas d’attaque personnelle
  2. Tu ne dois pas déformer ou exagérer les arguments d’un autre afin de les rendre plus faciles à attaquer
    — pas de faux-fuyant
  3. Ce qui est vrai pour un petit nombre, n’est pas forcément vrai pour tous
    — pas de généralisation hâtive
  4. Tu ne dois pas affirmer que ta conclusion est juste parce que l’une de tes hypothèses est juste
    — prendre comme point de départ ce qu’on était supposé prouver
  5. Tu ne dois pas prétendre que parce que quelque chose s’est produit avant, il doit s’agir de la cause
    — pas de relation de causalité
  6. Tu ne dois pas réduire un problème à seulement deux solutions
    — pas de dichotomie
  7. Tu ne dois pas soutenir qu’en l’absence de preuve, une affirmation est vraie ou fausse
    — pas d’appel à l’ignorance
  8. Il t’appartient de prouver ce que tu avances. Ce n’est pas l’autre qui doit prouver que ce que tu dis est faut
    — renversement de preuve
  9. Ce n’est pas parce que deux choses sont corrélés qu’elles sont logiquement reliés
    — pas de relation de causalité
  10. Ce n’est pas parque la majorité pense la même chose que tu as raison
    — loi du plus grand nombre

Publié par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *