Catégories
Réflexion Revenu de Base

Une Politique de sécurité

L’affaire de l’attaque d’une bijouterie à Nice ne vous aura pas échappée et vous vous posez peut-être la question «comment pourrions éviter cela ?»

Revenons à la racine du problème : quel est le mobile des cambrioleurs ?

«les voleurs volent pour faire de l’argent». Mais de l’argent pour quoi ? Dans le cas de la bijouterie de Nice, l’un des braqueurs allait avoir un enfant. De là à supposer qu’il avait besoin d’argent pour son fils à naître, il n’y qu’un pas.

Vous connaissez Jean Valjean, le héros des « Misérables », qui reste 19 ans au bagne pour avoir volé un morceau de pain destiné à nourrir les 7 enfants de sa sœur.

Il y a des besoins élémentaires : manger, se vêtir, se loger… et nous sommes prêts à tout pour les assouvir.

En fait, il y a un niveau de misère en dessous duquel plus rien n’a d’importance.

Une solution : le revenu de base

La solution pourrait-être de résoudre la crise, d’atteindre le plein emploi. Sauf que ça ne marche pas ni en pratique ni en théorie. Le travail disparaît, et c’est ce que l’on voulait.

L’autre solution est de rayer cette trop grande misère en mettant en place un revenu de base : un revenu garanti qui permettrait à tous de subvenir à ces besoins élémentaires.

Ce revenu sécurise les individus et leur permet de vivre pour travailler et non pas de travailler pour vivre.

 

 

Par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base