L’Homme est Pluridisciplinaire

J’ai fini par céder à la curiosité et j’ai regardé la première chanson enregistrée depuis l’espace. Comme je ne la connaissais pas, j’ai également regardé le clip original de David Bowie.

Les différences sont frappantes entre l’un qui nous vend son rêve et l’autre qui nous montre sa réalité. Cependant ce qui m’a le plus émerveillé, c’est la capacité de cet astronaute à ne pas être «que» un astronaute : Chris Hadfield est tantôt astronaute, tantôt chanteur, tantôt chercheur, photographe, reporter, acteur, pilote de chasse… c’est un homme pluridisciplinaire. Cette caractéristique le rend bien plus authentique car il n’a pas besoin de se fabriquer un personnage : il est lui-même.

Notre société (et nos entreprises) tente en permanence de nous ranger dans des cases, de nous catégoriser, de nous faire croire que nous sommes incapables de faire certaines choses : chanter en fait partie. Vous n’avez pas remarqué que les chansons s’achètent, elles ne se chantent pas ?

Personnalité aux multiples facettes

Nous nous devons d’être des Hommes pluridisciplinaires, jonglant alternativement entre les problèmes commerciaux, la gestion comptable, la production… sans oublier de nous occuper tantôt de nos métiers et tantôt de nos familles et amis.

Au-delà même du quotidien, tout au long de notre vie nous sommes amenés à être parents successivement de jeunes enfants puis d’adolescents… en ajoutant à cela la gestion de notre évolution professionnelle. Allez-vous conserver le même métier pendant 40 ans ? Ne serait-il pas plus raisonnable de faire évoluer sa carrière d’un métier pénible lorsqu’on est jeune, vers des métiers plus intellectuels l’âge venant, en passant par des métiers à forte responsabilités.

Les amishs par exemple (les hommes) commencent souvent leur carrière professionnelle en étant paysan, puis ensuite ils sont charpentiers, puis terminent leur vie active comme menuisiers.

Finalement, nous ne sommes pas définis par notre métier ou notre activité car ceux-ci peuvent être diverses. Nous sommes définis par notre personnalité, riche de ses multiples facettes.

Être conscient du travail des autres

Le point important de cette notion de pluridisciplinarité, c’est que nous sommes du coup plus conscients de la valeur du travail de ceux qui nous entourent : le développeur respectera mieux le travail d’un graphiste s’il le comprend.

Nous évitons alors de nous diviser en castes ou en classes qui sont la porte ouverte aux luttes et autres divisions menant à la violence. La hiérarchie prend alors une autre dimension.

Une vie unifiée, une société humaine

Paradoxalement, la difficulté est d’être soi-même dans nos activités. D’être un et un seul, vu sous différents angles. Et cela en vaut la peine car nous ne sommes plus des travailleurs interchangeables, mais des êtres humains riches d’expériences multiples.

Sur ce, je vous invite à regarder Chris Hadfield nous chanter «Space Oddity»

Publié par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base