Catégories
Réflexion Revenu de Base

Travail et Revenu

Nous avons appris – et cela est très encré en nous – qu’il faut travailler pour gagner sa vie… sous entendu : le travail est proportionnel aux revenus.

Je passe ici le faite que la vie est quelque chose que l’on n’a pas choisie et qu’il est très curieux de vouloir la « gagner ». Les articles 3 et 25 de la déclaration universelle des droits de l’homme sont très claire à ce niveau.

Dans la continuité de la question « Faut-il vivre pour travailler ou travailler pour vivre ?« , je m’interroge sur le lien qu’il peut y avoir entre le travail et les revenu. Je parle bien de travail, pas d’emploi, la différence est de taille.

Mon axe de réflexion est le sens que l’on donne à ce travail, l’utilité pour nous-mêmes, pour les personnes qui nous entourent et pour l’humanité ?

Éduquer, élever des enfants. Pas de revenu dès qu’il s’agit de vos enfants, mais utilité évidente.

Aide aux personnes âgées ou handicapées. Souvent quand nos parents vieillissent et perdent leur autonomie, une aide est indispensable, cette aide ne nous rapporte aucun revenu. Certaines personnes ont pour  métier de s’occuper d’autres personnes. C’est indispensable et pourtant ce travail n’est pas particulièrement bien rémunéré.

Il en va de même de l’enseignement et de la recherche : deux métiers payés sans excès et qui sont pourtant indispensables. Quand on parle d’enseignement, comment pourrait-il en être autrement ?

La création artistique est plus difficile à appréhender. Elle prend tout son sens pour l’artiste et son utilité est toute relative. Si comme moi vous aimez chanter et siffloter, ça montre que ça n’est pas complètement futile. En revanche question revenu… l’artiste devra se transformer en businessman !

Toujours dans la création, l’écriture sur wikipédia est un travail considérable d’une utilité pour l’humanité inestimable ! Le revenu en est pourtant nul. Dans une plus large mesure, une grande partie de ce qui est mis gratuitement et librement sur internet est un travail à revenu quasiment nul.

Le Logiciel Libre est le parfaite exemple de travail dont le revenu n’est pas lié ni à la quantité ni à la qualité du travail fourni et encore moins à l’utilité pour soi et pour la société.

D’une manière générale, toutes activités bénévoles à un sens pour la personne qui la réalise (sinon elle ne la ferait pas, ou pas de manière bénévole). Cela représente un travail non négligeable et par définition n’apporte pas de revenus.

Inversement, la fabrication ou la vente de produits volontairement nocifs comme des armes est un travail dont l’utilité pour l’homme est toute relative, en revanche il semblerait que ce soit très lucratif.

De la même façon, les activités boursières sont un travail qui permet d’accumuler des revenus considérables sans pour autant être utile directement à l’homme, quand ce n’est pas franchement nuisible.

Cet après midi, mon beau-père faisait son potager du haut de ses 70 ans. Le fait d’avoir des revenus inconditionnels ne l’a pas arrêté dans ce travail régulier exécuté depuis des années.

Ma conclusion est que le revenu et le travail ne sont pas corrélés : un travail peut être fait sans salaire s’il a suffisamment de sens pour celui qui l’exécute.

Le revenu d’existence, est une solution pour correctement dissocier travail et revenu. D’un côté le revenu, indispensable à la vie, est assuré de manière inconditionnelle. D’autre part le travail n’est plus une contrainte, seul le sens qu’il porte encourage à le faire.

Le bilan de l’expérience Namibienne est éloquent :

Nous avons pu observer une chose surprenante. Une femme s’est mise à confectionner des petits pains ; une autre achète désormais du tissu et coud des vêtements ; un homme fabrique des briques. On a vu tout à coup toute une série d’activités économiques apparaître dans ce petit village. Cela montre clairement que le revenu minimum ne rend pas paresseux mais ouvre des perspectives.

Et vous, votre travail a-t-il du sens ? Quel travail feriez-vous si vos revenus étaient garantis ?

Par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base

Une réponse sur « Travail et Revenu »

Les commentaires sont fermés.