Le Daemon

FreeBSD
FreeBSD

Ne prenait pas peur, ce n’est qu’un gentil petit démon rouge avec des cornes et qui répond au doux nom de Beastie (la bête).

L’emblème :Quel idée originale que de choisir une créature aussi détestable que démon pour représenter un logiciel ! En fait, c’est un jeu de mot et la traduction nous trompe. Il s’agit d’un daemon – d(isk) a(nd) e(xecution) mon(itor) – au sens Unix du terme, c’est à dire un programme travaillant en arrière plan sans intervention humaine. Par ailleurs, le nom de Beastie est aussi un jeu de mot obtenue en prononçant BSD en anglais… Juste au passage, un des daemon que vous rencontrez le plus fréquement est celui qui vous envoi des mails pour vous signaler que l’adresse à laquelle vous avez écrit n’existe pas : mailer-daemon.

(cc par philippe leroyer)
(cc par philippe leroyer)

La créature : Si les démons font référence à la religion en désignant le mal absolue, il existe dans la mythologie grèque une créature appellé daemon qui est a peu près l’inverse d’un démon au sens religieu… C’est une sorte de génie ambivalent… Je n’ai trouvé aucune représentation de ces créatures, en revanche il est clair que la mascotte de FreeBSD se réfère à la première définition !

Le logiciel : FreeBSD est un système d’exploitation de la famille d’Unix, concurent direct de GNU/Linux de par ses capacités et le fait que c’est un projet libre.

Par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base