Catégories
Technologie

WordPress vs DotClear

Voici une petite comparaison rapide de :

Ce sont deux moteurs de blogs, des applications qui permettent d’avoir on blogue en ligne.

Installation
Les deux système propose un assistant d’installation « pas à pas », assez court, demandant les informations de bases sur le blogue à créer : titre du blogue, accès à la base de donnée (avec la possibilité de préfixer les tables). WordPress impose le mot de passe de l’administrateur et ne lui demande qu’une adresse électronique tandis que DotClear crée un utilisateurs complet.

L’installation de WordPress est nettement plus rapide essentiellement du fait qu’il n’indique pas ce qu’il s’est passé. Cependant le fait de ne pas pouvoir choisir de mot de passe (sur WordPress) est assez perturbant… cependant cela incite à configurer avec le compte administrateur puis à se créer un compte de « rédacteur » pour utiliser le blog ensuite.
Langue
Dans l’ensemble tout est dans un français correcte. Quelques nuances sont a noté entre les deux systèmes :
billet (DotClear) = article (WordPress)
rédacteur = contributeur
en ligne / hors ligne = publié / non publié

La terminologie en ligne / hors ligne de DotClear est trop ambiguë à mon goût elle correspond réellement à la terminologie publié / non publié et n’a rien à voir avec l’éventuelle connexion à l’Internet.

Le « tableau de bord » de WordPress reprend des informations extérieurs pouvant être en anglais, cela perturbe pas mal à la première vue. Au final cette page ne sert pas à grand chose.

Prise en main, ergonomie, esthétique

DotClear

Les deux systèmes font usage d’un menu par onglet avec un sous menu par lien sur une même ligne. Si les onglets et les liens sont plus marqué sur Dotclear, l’ajout d’icônes non assortis entre elle n’est pas très agréable. Par contre l’usage d’écrans de petite taille sera moins pénalisant avec DotClear.

Les onglets contiennent a peu près la même chose, mais la terminologie « Écrire » (wp), est plus claire que celle de « billets » (dc). En effet, lorsqu’on arrive à l’interface de rédaction, un commande désignant une action est plus efficace. On note d’ailleurs que l’onglet « Écrire » (wp) envoi directement sur l’écriture d’un article, tandis que sur DotClear, il faut passer par la liste des billets. Certes c’est un cheminement classique, mais dans le cadre d’un blogue c’est une perte de temps dans la mesure où l’action la plus courante est justement celle de rédiger un nouveau billet/article.

Ainsi WordPress favorise l’action tandis que DotClear favorise la gestion.

Pour accéder à la liste des articles sous WordPress il faut passer par l’onglet « Gérer » d’où il sera possible de modifier les articles passés.

WordPress

Les deux systèmes propose des profils utilisateurs différents donnant plus ou moins de responsabilités et masquant donc les onglets inutiles, ainsi un rédacteur/contributeur n’ont comme unique responsabilité que d’écrire et corrigé des billets/articles. La prise en main de ces profil est donc plus rapide du au fait qu’il y a moins de menus.

WordPress possède beaucoup plus de fonctionnalité que DotClear. Cela à pour conséquence immédiate la présence de plus de menu ou sous-menu et même d’un certain nombre d’éléments dont on ne sais que faire dans les premiers temps et qui par la même gène un peu à l’écran. Heureusement ceci sont le plus souvent réduit et peuvent être afficher par un simple clique.

Fonctions particulière à WordPress
La notion de « page » qui est très pratique pour faire des articles sans notion de date, par exemple une page « à propos de l’auteur »… du coup le système devient un système très complet pour réaliser un site web personnel, d’association ou de micro entreprise.

La notion de « Tags » (qui aurait pu être traduit par « étiquette » ou « libellé ») complète ou remplace la notion de « catégorie » en cela qu’un article peut avoir plusieurs Tags mais qu’une seule catégorie. En ce qui concerne WordPress, il est possible de mettre un article dans plusieurs catégorie, les catégories peuvent être hiérarchisées. Les Tags comme les catégories peuvent servir à organiser le contenue, en offrant des possibilités d’accès différentes : arbre des catégories, nuages de Tags… Les pages ne disposent pas de ces notions mais peuvent tout de même être hiérarchisées.
Il est bien dommage que DotClear n’est pas cette fonction qui est pourtant très classique pour un blogue.

Editions
Les deux outils de rédaction offrent pas mal de richesse à l’édition tout en restant simple. Il faut noter que WordPress propose de mette en pleine écran la fenêtre d’édition pour ne se concentrer que sur la rédaction tout en profitant d’un maximum d’espace pour ne pas avoir à jongler avec les barres de défilements.

DotClear propose de visualiser le billet qui est rédiger soit avec un formatage wiki soit avec un formatage HTML tandis que WordPress propose un éditeur wysiwyg (ce que vous voyez est ce que vous obtenez) tout en laissant la possibilité de basculer en syntaxe HTML.

Les deux proposent la gestion d’une galerie d’images et l’insertion qui va avec mais seul WordPress propose l’insertion de vidéo, de son et d’autre média (on pense inévitablement à Flash). Cependant cet ajout peut de toute manière ce faire « à la main » en utilisant le code HTML et un service comme youtube pour insérer une vidéo ou comme deezer pour un son.

Pour ce qui est du formatage, les deux offrent des solutions similaire avec un très léger avantage pour WordPress, DotClear n’est pas en reste mais il vous faudra connaître le HTML ou le formatage wiki pour les fonctions un peu plus avancé.

Gras, Italique, Souligné, Barré, Liens : DotClear et WordPress
Citation en bloc (bulle), Code source, liste ordonnée et non ordonnée : DotClear et WordPress
Citation en ligne : DotClear seulement
Alignement, Titres, Suppression du formatage, Caractère Spéciaux : WordPress seulement

Enfin les deux proposent de séparer l’article/billet sur plusieurs pages, cependant DotClear ne permet que de le faire au travers d’un « chapô » sur lequel il n’y a pas de barre d’outils de formatage (le formatage est tout de même possible en HTML ou syntaxe Wiki). Avec WordPress en revanche, il faut juste préciser où l’on veut couper l’article ! Même s’il est possible d’indiquer plusieurs coupure, seul la première est prise en compte.

Mise en page
WordPress offre la possibilité de changer la mise en page très simplement en plaçant des widgets ce permet de personnalisé assez vite son blogue.

Les deux offrent des multitudes de thèmes pour personnaliser son blogue graphiquement. WordPress propose même des thèmes pour la console administrateur.

Conclusion
Si les deux remplissent les fonctionnalités de blogue attendues, DotClear s’adresse plus à des personnes habituées de l’informatique qui connaissent les langages de formatages comme HTML et wiki tandis que WordPress conviendra à tout le monde.

Par contre, s’il ne s’agit pas uniquement de faire un blogue, WordPress aura un avantage direct pour permettre de réaliser un petit site.

Il faudrait aussi prendre en compte les multiples extensions dont les deux systèmes disposent, extensions qui vont parfois leur faire compléter leur lacune ou parfois leur apporter des fonctionnalités vraiment originale et évolué.

Par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base

4 réponses sur « WordPress vs DotClear »

Merci pour cette comparaison. Je recherche actuellement une solution de blogging pour un blog perso, à mettre à jour à partir de mon futur iPhone. Typepad dispose d’un logiciel dédié sur iPhone mais est payant.

Je viens de découvrir Dotclear 2 et ta comparaison de la version 1 avec WordPress est très bien faite. Cela m’a été très utile.

Bonne continuation pour ton blog, je le rajoute dans mes blogs préférés à visiter régulièrement :).

oui, bien entendu. Ces deux application tournent sur un serveur apache avec le support PHP et MySQL. L’installation peut être un peu difficile et demande un peu recherche et volonté.

Les commentaires sont fermés.