Catégories
Réflexion

La loi des systèmes foireux est plus forte que la loi des nazes

C’est pas la joie au boulot depuis quelques mois. Je me rend suis rendu compte que j’ai les mêmes problèmes que mon prédécesseur et on m’a rapporté qu’avec les prédécesseurs de mes prédécesseurs c’était pareil…

Je suis tombé aujourd’hui sur cette article qui résume bien mon point de vue sur la situation :

La loi des systèmes foireux est plus forte que la loi des nazes

Une conséquence insidieuse de cette erreur de perception fondamentale est ce que nous appelons le syndrome de la fuite de l’intelligence. Une entreprise recrute à la chaîne des candidats apparemment brillants pour leur confier le même poste mal conçu au sein du même système mal conçu. Chaque nouveau titulaire du poste semble intelligent et sensé jusqu’à ce qu’il commence à travailler et se mette alors à faire l’idiot. Nous avons observé ce syndrome pour la première fois chez des collègues proches qui avaient accédé à des postes de doyen et doyen associé dans des Business Schools.

Parce que les systèmes inefficaces sont beaucoup plus destructeurs que les individus incompétents et qu’ils peuvent transformer un génie en idiot. Alors essayez de concevoir autrement vos systèmes et vos postes avant de décréter que tel ou tel employé est un bon à rien. Et si vous embauchez à tour de bras des candidats qui paraissent à la hauteur et se révèlent rapidement nuls, cessez de les accuser de tous les maux et changez le système, du moins si vous souhaitez stopper la fuite de l’intelligence. »

Que de bon conseil qui pourrait améliorer mon entreprise… mais que personne ne souhaite entendre !

L’article complet est disponible : Faits et foutaises dans le management

Par Nathanaël Martel

Développeur Web, défenseur de la culture libre et du revenu de base